L’histoire et l’actualité de la musique à travers le temps

Depuis longtemps, jusqu’à aujourd’hui, la musique ne se sépare jamais de la vie quotidienne des hommes. C’est une source d’inspiration, de détente, de bien-être, et de bonheur pour chacune des personnes qui l’écoutent. De plus, certaines personnes la prennent pour le plaisir, d’autres l’utilisent comme travail. On va voir donc les origines de la musique, ses types, ses rôles et avantages, ainsi que ses limites.

L’origine et l’histoire de la musique

Si c’est de la musique que l’on parle, on ne sait pas exactement d’où elle vient. La musique, c’est la combinaison du rythme et de la mélodie, c’est-à-dire qu’elle est faite à partir des chansons, ou encore des battements des mains et des pieds ; et il n’est pas facile de dire, lequel des deux est le point de départ exact de la musique. Dans certains pays, comme l’Afrique ou l’Amérique, les archéologues ont pu trouver des bouts de bois, des os ou encore des argiles que les hommes assemblent pour en faire des instruments de musique, et cela date d’au moins trente mille ans auparavant. La tendance musicale des temps anciens est différente de celle d’aujourd’hui, cela veut dire que, dans les époques préhistoriques, les hommes utilisaient des os, des bois, des argiles percés par des trous, ou encore ils utilisaient leurs mains et leurs pieds pour en sortir le rythme et la mélodie. Tandis que dans les temps modernes, les êtres humains font recours à des instruments différents de celle des époques d’avant, comme la guitare, le clavier ou encore le platine des DJ pour exprimer leur musique. Donc, si vous voulez savoir, de quel pays ou encore de quelle époque de l’histoire vient ce genre de musique ; écoutez tout simplement et vous le saurez.   

Les types de musique

Dans les temps anciens, par exemple, à l’époque du moyen âge, il en existait deux types de musiques qui sont : la musique profane et la musique religieuse. La musique profane, c’est elle que les musiciens jouaient pour amuser et distraire les habitants d’un village ; quant à la musique religieuse, elle était sans rythme, les hommes chantaient juste a capela. En ces temps modernes, dans le monde entier, la musique se diffère d’un pays à un autre. Mais il y en a, quand même, celle que les pays du monde adoptent ensemble, par exemple, le soul, le rock, le jazz ou le funk, où l’en va, elle est là. En effet, chaque pays a sa propre musique qui le spécifie. Par exemple, pour l’Amérique c’est le rap ou bien le hip-hop qu’il joue, et c’est le platine que les DJ utilisent pour sortir le rythme. Dans le continent africain, notamment à Madagascar, leur musique s’appelle le hira gasy, et il joue des tambours, ou encore des trompettes comme instrument. Pour le continent asiatique, il a ce qu’on appelle les ragas, c’est de la musique indienne. En Europe, c’est la musique latine que les hommes exercent, ou encore la musique française. 

Les rôles et les avantages de la musique

La mélodie et le rythme se combinent pour donner de la musique, et en l’écoutant, cela rend heureux les adultes comme les enfants. C’est-à-dire que lorsque vous écoutez de la musique, l’humeur se change et s’adoucit. De plus, par exemple, pour une femme enceinte, quand elle écoute et chante des chansons, le bébé l’entend et peut aussi bouger à son rythme, en effet, cela l’aide déjà à évoluer son sens auditif même s’il est encore dans le ventre de sa mère. Pour les enfants, la musique les aide sur leur développement cognitif. Autrement dit, les activités musicales exercées à l’école les aident à mieux écouter, à être plus attentionnés, et à améliorer sa mémoire. De plus, les enfants aiment la musique parce qu’elle les amuse ; et leur langage s’accroît aussi avec les comptines qu’on leur enseigne. Pour d’autres personnes, comme ceux qu’on appelle les artistes ; la musique leur sert de travail, elle les aide à gagner leur vie. Donc, elle est amusante et enrichissante pour tout genre de personne.

Les limites de la musique

Même si la musique apporte des biens faits aux êtres humains, elle a quand même ses limites. En ce temps de pandémie, les artistes ainsi que les organisateurs des spectacles et des concerts sont en pleine crise, parce qu’ils ne peuvent plus jouer sur scène ou encore organiser des événements festifs à cause du confinement et des règles sanitaires à respecter. Ensuite, la musique a aussi ses effets secondaires sur certaines personnes. Par exemple, pour une personne qui écoute avec un écouteur, cela peut provoquer une faille sur ses oreilles et détruire son sens auditif. Et pour les chanteurs, quand ils chantent beaucoup trop, ses cordes vocales peuvent être endommagées. Et pour les instruments de musique, si on les utilise trop souvent, ils peuvent être abîmés. Donc, il faut l’apprécier à sa juste valeur, et ne pas en faire trop.

Guide sur les meilleurs offres de vacances en camping
Vacances en camping à Pornic : dénicher les meilleures offres en ligne