Qu’est-ce-qu’une queue-de-pie ?

Avant que le costume ne prenne définitivement la place de la tenue de soirée élégante dans la mode masculine, cette fonction était remplie par la queue-de-pie. Vers le XVIIIe siècle, elle était la tenue de jour des classes supérieures (principalement en Angleterre), tandis qu’à partir du milieu du XIXe siècle, elle est devenue exclusivement une tenue de soirée. Aujourd’hui, la queue de pie est très peu présente dans la mode, étant plutôt un hommage à la tradition ou un accessoire plus extravagant selon la composition et l’occasion.

Construction et caractéristiques

La queue-de-pie a une construction très caractéristique, qui est cependant souvent confondue avec la veste pour homme (queue-de-pie) en raison de similitudes d’aspect. C’est en fait une composition entière, et pas seulement une partie d’un vêtement. Cependant, le nom fait référence à une veste dont le dos est allongé et dont l’extrémité est droite. Le devant est plus court et comporte des rangées parallèles de boutons qui n’ont qu’une fonction décorative. Les doublures de la veste sont en satin brillant. Un élément essentiel de la composition est un gilet blanc, qui est toujours associé à une chemise raidie sur le devant et dont les coins du col sont repliés de la même couleur. Le gilet est généralement fabriqué en coton matelassé. Un pantalon foncé avec un passepoil couvrant les coutures latérales est porté avec la queue de pie. Les pantalons n’ont pas de poignets en bas. La composition est complétée par des chaussures en cuir verni noir, un mouchoir de poche blanc, une montre à chaîne et un nœud papillon.

La queue de pie : comment et avec quoi la porter ?

Lorsque vous choisissez cette tenue impressionnante de style dandy, vous devez vous rappeler de quelques règles de bases. Tout d’abord, bien que la veste queue-de-pie ait des boutons, elle n’est jamais boutonnée. Deuxièmement, garder les mains, ou au moins l’une d’entre elles, dans les poches de la queue de pie est un manque de tact social important. Troisièmement, les bretelles doivent être portées avec le pantalon, il n’est pas question d’une ceinture traditionnelle. Et la quatrième règle, extrêmement importante, est de ne pas oublier de choisir la bonne montre. Il est impossible de combiner une queue de pie avec un accessoire moderne porté à la main. Il est fortement recommandé de choisir une montre de poche sur une chaîne, qui doit être placée dans la poche gauche du gilet. La chaîne qui pend à l’extérieur de la poche doit être attachée au bouton du gilet.

La seule option autorisée avec le tailcoat est le nœud papillon. Traditionnellement, il est toujours de couleur blanche, fabriqué dans le même coton matelassé que le gilet. Le look dandy avec la queue-de-pie peut être associé à un nœud papillon noir, mais uniquement dans des cas très précis. En effet, la mouche noire est portée par les serveurs dans les restaurants très élégants. Il doit être fait dans la même matière que le gilet. Cependant, il est souvent uni ou satiné.

La queue-de-pie aujourd’hui

La queue de pie est rarement vue aujourd’hui, même en tenue de soirée. Cependant, la famille royale anglaise l’utilise toujours comme tenue de soirée officielle et comme tenue de cour pendant la journée. Selon la tradition, la queue de pie ne peut être portée dans la journée que pour une audience avec le souverain, le pape ou lors d’un événement de gala. Bien sûr, ces règles sont davantage respectées en Angleterre qu’en Europe. La queue de pie en tant que tenue de soirée continuera également à être vue par les chefs d’orchestre et les danseurs professionnels lors des tournois de danse de salon. Dans tous ces cas, le nœud papillon doit être blanc et le matériau assorti au gilet. La queue de pie est un smoking très élégant et rarement vu, de plus elle n’est pas bon marché. Cela est dû à la fois à sa rareté, à la quantité nécessaire et à la qualité du matériau et de la coupe.

 

 

 

 

 

Bijoux personnalisés pour homme : consulter une boutique personnalisée en ligne
Des conseils beauté à suivre impérativement