Quelle est la meilleure façon de devenir coach de vie ?

coach de vie

Le coaching est une discipline qui s’est développée ces dernières années. Avec l’intention d’accompagner et de guider le client pour l’aider à atteindre un objectif particulier, de plus en plus de personnes se tournent vers cette carrière. Voulez-vous aider les gens à surmonter une question ou à atteindre un objectif clair ? Alors pourquoi ne pas vous concentrez sur une carrière qui, depuis quelques années, est en plein essor : le coaching, par exemple, et le fait d’être un coach de vie. 

Qu’est-ce qu’un mentor dans la vie ?

Le coach de vie, c’est une carrière axée sur l’humain qui a pris de l’ampleur ces dernières années. Ce professionnel consiste à aider des individus (personne âgée, adulte, enfant) en les encourageant à demander des astuces sur leurs problèmes ou à atteindre ensemble les objectifs qu’ils se sont fixés. Le travail d’un coach de vie consiste à aider le client à prendre conscience (la plupart du temps inexploitée) de ses capacités, à mieux gérer les tensions. Il aide également à prendre confiance en soi et à avoir une bonne image de soi. Dans certains domaines, un coach de vie peut intervenir.

La réduction du poids, par exemple : il guide la personne coachée dans son régime alimentaire ; la dépendance à la nicotine, aux opiacés ou à l’alcool ; il encourage la personne coachée à éviter ses dépendances. Le nombre de séances varie en fonction des problèmes du coach. Enfin, il faut rappeler que le coach de vie n’est en aucun cas un clinicien ou un psychiatre et qu’il ne peut pas non plus traiter de problèmes neurologiques ou mentaux. Devenir coach de vie est une carrière d’avenir, mais on ne peut ignorer que pour élargir sa clientèle, un travail de prospection est nécessaire et qu’il n’est pratiqué qu’à temps partiel la plupart du temps.

Les missions d’un coach de vie

Le travail du coach de vie ne consiste pas à résoudre les problèmes que ses clients rencontrent eux-mêmes, mais à leur fournir les clés pour qu’ils puissent prendre confiance en eux et avancer. Faites le point sur les multiples défis rencontrés ou sur l’objectif à atteindre. Vous encouragez à prendre du recul et à minimiser le drame de la situation. Établir un plan d’action pour résoudre les difficultés, prendre la bonne décision ou trouver des conseils pour résoudre un dilemme dans une affaire.

Permettre à l’entraîneur de prendre conscience de ses capacités, de s’estimer et d’avoir une bonne image de soi. Pour ce faire, le coach de vie pose des questions à son client, réagit à ses réponses et les reformule afin que de trouver les réponses et les étapes pour atteindre son objectif.

Qualités requises pour être coach de vie

De nombreuses qualifications sont requises pour exercer la carrière de coach de vie. Agissant avec des personnes dans des circonstances quelque peu compliquées, afin de développer un véritable lien de confiance, le coach de vie doit prendre la peine d’écouter et d’apprécier ses clients. Pour cela, il doit faire preuve de sensibilité et en apprenant à garder ses distances avec ses clients. La réalisation des priorités, le bien-être et le confort du consommateur reposent en partie sur la pratique méthodique et approfondie du professionnel. Cette carrière nécessite une diligence sans failles et il peut s’écouler un certain temps avant d’atteindre certains objectifs.

Le praticien doit être neutre par rapport aux problèmes de ses clients pendant l’accompagnement et ne faire aucune supposition. La capacité à soutenir les autres est une caractéristique qui repose sur ses propres intérêts, mais qui a un effet puissant sur le travail des coachs de vie. Il doit donc avoir un fort potentiel pour inspirer, reconstruire la confiance et la valeur en soi. Afin de ne pas divulguer ce qui se passe pendant les séances de coaching, le spécialiste doit être discret.

Comment devenir un coach de vie ?

Il n’existe pas de règles définies pour la profession de coach de vie en France, ce qui signifie que vous pouvez devenir coach de vie sans diplôme d’État. Il est fortement recommandé d’avoir fait des études de psychologie pour débuter le coaching de vie, et plus encore, d’avoir suivi un enseignement poussé, à la fois académique et pratique, afin d’apprendre les bonnes méthodes et les bons outils. Il existe en France plusieurs écoles de coaching qui proposent des formations plus ou moins poussées. Toutes proposent une formation avancée au RNCP (équivalant au BAC + 4) avec une spécialité en coaching de vie et des cours complémentaires en PNL, hypnose, aident à la relation ou psychologie. Être disposé à fournir un accompagnement approprié.

En plus de suivre un programme de formation, afin de mieux se connaître et d’adopter le bon état d’esprit lors des séances de coaching, il est conseillé de faire une introspection personnelle. Vous devez prospecter, vous faire connaître et développer continuellement votre réseau afin d’obtenir des clients. Quant à une marque, en nouant des relations locales, en créant un site web et en faisant circuler des cartes de visite, vous devez améliorer votre visibilité.

Pourquoi utiliser et à quoi sert un PIM ?
Les propriétés des pierres en lithothérapie