Jus de concombre : quels bienfaits ?

De la famille de la courgette et du melon, le concombre fait partie des légumes les plus consommés au monde grâce à sa forte teneur en vitamines. Il a peu à peu été intégré dans l’alimentation, surtout sous sa forme de jus de concombre. Il figure parmi les boissons utilisées pour perdre du poids car c’est un légume très faible en protéines, graisses et sucres. En revanche, il est très riche en eau, qui représente d’ailleurs plus de 90 % de son poids. Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là.

Quels sont les principaux bienfaits du jus de concombre ?

Le concombre a plus d’un tour dans son sac. Sa peau fine fournit un large éventail de vitamines et de minéraux : de la vitamine C, les vitamines du groupe B, de la vitamine E, de la provitamine A et du potassium. Il est donc inutile de peler le concombre lorsque l’on fait du jus.

Le jus de concombre renforce le système immunitaire. Riche en vitamines (A, B, C et D) et d’autres nutriments dont l’organisme à besoin, le concombre lutte contre la fièvre et permet de garder une bonne température corporelle.

Le concombre est également un allié minceur exceptionnel. Avec sa teneur en eau de plus de 90 %, il est très peu calorique. Cela fait de lui la boisson parfaite pour les personnes en surpoids qui suivent un régime. Sa richesse en fibres donne une sensation de satiété qui diminue l’envie de grignoter entre les repas.

Sa forte teneur en oligo-éléments et en minéraux en fait aussi un excellent diurétique naturel. Il réduit la rétention d’eau et aide à éliminer les toxines présentes dans l’organisme. Pour profiter au mieux de ses qualités, il est conseillé de boire un verre de jus de concombre 2 à 4 fois par jour.

Pour retrouver d’autres bienfaits notables du jus de concombre, cliquez ici.

Idées de jus de concombre 

Préparation du jus de concombre pur

Pour concocter du jus de concombre pur, on aura besoin de trois concombres moyens, de deux tasses d’eau et d’une pincée de sel et de sucre.

Peler les concombres et retirer les extrémités puis les couper en petits morceaux.

Introduire dans le mixeur et ajouter l’eau. Mixer ensuite jusqu’à l’obtention d’un mélange parfaitement homogène.

Filtrer le mélange pour enlever les fibres restantes puis ajouter le sel et le sucre selon vos préférences.

Servir frais.

Recette minceur : jus de concombre agrémenté d’ananas, de céleri, de citron et de gingembre

Ce mélange permet de perdre plus facilement du poids. Il est à consommer une fois par jour pendant une semaine, suivi d’une pause de trois jours. Pour le réaliser, on a besoin d’un demi concombre, de 75 g d’ananas coupé en petits morceaux, de deux branches de céleri, de 2 g de gingembre, d’un jus de citron et d’un verre d’eau.

Premièrement, peler le concombre et couper en morceaux puis laver les autres ingrédients et les mixer jusqu’à l’obtention d’un mélange parfaitement homogène.

Ajouter le jus de citron et boire frais à jeun.

Comment bien choisir et conserver les concombres ?

Un concombre de bonne qualité est de petite taille (environ 15 cm), de couleur verte et uniforme, élastique, a la peau lisse, une tige dure et un arôme agréable. L’achat de concombres qui présentent des fissures, des taches claires ou foncées, des bosses et des rides est déconseillé.

Pour conserver la fraîcheur et la texture croquante des concombres, il est idéal de les garder sur le comptoir, à la température de la cuisine. Cela retarde leur détérioration et évite les engelures. On les éloigne également des tomates et bananes qui produisent du gaz éthylène, responsable du mûrissement des fruits et légumes et donc de leur pourrissement.

Si l’on souhaite malgré tout conserver les concombres dans un frigo, ils devront être non lavés, non épluchés, mis dans un sac en plastique puis placés dans le bac à légumes s’ils sont entiers. S’il s’agit d’une tranche de concombre, on l’épluche, on dépose un essuie-tout sur le dessus et on le met dans une boîte hermétique. La température devra être entre 0 et 4° C. Cela permet de conserver la fraîcheur plus longtemps (de 5 à 7 jours).

Les contre-indications et méfaits du jus de concombre

Pour le grand public, boire du jus de concombre sans modération provoque des flatulences, des ballonnements ainsi que de la diarrhée.

Chez les personnes qui présentent des troubles de la digestion, la consommation du jus de concombre avec les grains est déconseillée, car les grains rendent la digestion difficile.

Les personnes atteintes d’une insuffisance rénale, de calculs rénaux ou de néphrite ne doivent pas non plus consommer du concombre frais. Le concombre peut en effet aggraver les entérocolites, les ulcères peptiques, les colites et les gastrites.

Le concombre ne peut pas être consommé si le patient souffre d’une pathologie qui s’accompagne d’une alcalinisation excessive de l’organisme.

Chez les femmes allaitantes, la consommation du concombre est aussi déconseillé car il peut entraîner des selles anormaux chez le bébé ou favoriser le développement de coliques intestinales.

Trouver une bonne recette de pâte à crêpes en ligne
Les meilleures recettes de cuisine traditionnelle française