Conseils pour fabriquer son e-liquide

Si vous êtes un vapoteur débutant ou un vapoteur chevronné, vous avez surement pensé à concocter votre e-liquide vous-même. Fabriquer un e-liquide en DIY vous permet de personnaliser le consommable que vous utilisez avec votre cigarette électronique. Vous pouvez réaliser des expérimentations concernant le mélange des composants de votre e-liquide. Les ingrédients principaux d’un e-liquide sont la nicotine, la glycérine végétale, le propylène glycol et les arômes. Vous avez alors le choix du taux de nicotine dans votre e-liquide, du ratio PG/VG ainsi que des saveurs que vous aimez sentir lorsque vous fumez votre cigarette électronique. La question se pose alors : comment fabriquer votre e-liquide vous-même ?

Les raisons de fabriquer un e-liquide fait-maison

Le diy d’un e-liquide se définit comme un mode de consommation alternatif qui a pour but la fabrication d’un e-liquide par vous-même. Vous pouvez choisir le dosage qui vous convient des composants de l’e-liquide. Vous créerez alors un e-liquide unique qui répond à vos besoins et à vos préférences. La raison principale de fabriquer un e-liquide soi-même est de pouvoir personnaliser entièrement le consommable de votre cigarette électronique. Vous pouvez réaliser des expériences en réalisant des combinaisons différentes de composants. Le principe de fabrication d’un e-liquide est simple, il ne vous suffit que de préparer une base avec le propylène glycol, la glycérine végétale en ajoutant quelques gouttes d’arômes. À noter que vous pouvez ne pas ajouter de la nicotine dans votre e-liquide si vous n’êtes pas dépendant. Après avoir réalisé le mélange, il ne vous suffit que d’attendre deux jours au minimum avant de pouvoir utiliser l’e-liquide que vous venez de créer. N’hésitez pas à visiter le site e-smoked.fr en cliquant dessus pour plus d’informations si vous projetez de fabriquer votre e-liquide vous-même pour votre cigarette électronique.

Les matériels nécessaires pour fabriquer un e-liquide

Pour concocter votre e-liquide, vous aurez besoin d’une base, d’un booster, d’un arôme, d’un additif et des accessoires. La base est un liquide neutre, contenant du propylène glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG). Vous pouvez par exemple utiliser une base à 50 % de PG et à 50 % de VG. Vous pouvez choisir le ratio PG/VG selon vos besoins. Lorsque le taux de PG est supérieur dans la base de votre e-liquide, vous aurez un hit prononcé, vous sentirez mieux les arômes, mais vous aurez par contre de petites fumées. Concernant le taux de VG, plus il est supérieur, plus vous aurez de grosses fumées et moins vous aurez un hit. Le hit est la sensation que vous sentez dans votre gorge lorsque vous vapotez. À noter que le VG est responsable de la viscosité du liquide. Vous aurez alors le choix du ratio PG/VG dans votre e-liquide selon vos préférences. À noter que pour un taux de VG supérieur, vous aurez besoin d’un matériel adapté. La base contiendra aussi la nicotine dont vous aurez besoin. Vous aurez alors le choix du taux de nicotine dans votre e-liquide. Le booster sert à augmenter le taux de nicotine dans le mélange. Concernant les arômes, vous pouvez faire votre choix parmi d’une centaine de références. L’additif est optionnel, il sert à relever le goût des saveurs des e-liquides. Vous aurez besoin d’accessoires comme des flacons, des seringues ou des gants pour pouvoir concocter votre e-liquide et de le stocker après.

Les étapes pour fabriquer un e-liquide

Pour fabriquer un e-liquide, il faut faire des calculs en fonction de la quantité d’e-liquide que vous désirez fabriquer, le ratio PG/VG et le taux de nicotine que vous aimeriez avoir dans votre e-liquide. Le taux de nicotine est obtenu à partir de votre profil de fumeur. Si vous êtes un fumeur occasionnel, le taux de nicotine idéal à utiliser est de 6 mg/ml. Si vous êtes un fumeur moyen, choisissez un taux d’environ 12 mg/ml. Si vous êtes un gros fumeur, un taux de 16 mg/ml est idéal. Alors pour 100 ml d’e-liquide contenant 9 mg/ml de nicotine avec un ratio PG/VG de 40/60 par exemple, vous aurez besoin de 46,5 ml de base et de 38 ml de booster en mélangeant avec 15,15 ml d’arôme de votre choix. Le temps de maturation de votre e-liquide sera de 5 à 10 jours.

Les avantages de fabriquer un e-liquide soi-même

Fabriquer votre e-liquide vous-même vous offre beaucoup d’avantages. L’avantage principal de fabriquer un e-liquide fait maison est sans doute la possibilité de réaliser des économies concernant votre consommation en e-liquide de votre cigarette électronique. Vous pouvez vous-même réaliser une composition différente à chaque fois, d’avoir la possibilité de faire le choix de la base et des arômes. Vous disposerez d’un e-liquide qui répond à 100 % de vos attentes et de vos besoins. Vous aurez aussi la maîtrise de votre consommation et d’être satisfait du produit final. Ne vous limitez pas à un e-liquide. Vous pouvez même avoir la possibilité de fabriquer votre propre collection pour que vous puissiez prendre plaisir à vapoter en changeant à chaque fois la saveur de votre e-liquide.

 

Comment gérer son temps plus facilement ?
Les actualités autour de la gente féminine