Sound of silence : Voyager capte la nuit

Ici, on se contentons de vous faire ÉCOUTER le son du vide enregistré par la sonde Voyager. Un concept, n’est-ce pas, si l’on sait ceci :

« Il n’y a, à proprement parler, pas de son dans l’espace. Pour la bonne et simple raison que l’espace, quel qu’il soit, est rempli de… vide. Total. Profond. Omniprésent. L’absence de matière et d’air répercutant les vibrations – ou ondes acoustiques – l’empêche de se propager. C’est la « matière » qui permet à un son d’émettre en se répercutant sur elle. Pas de matière, pas de son. Pas de son… pas de son. »

Candy Crush Saga : je n’y joue pas, et je le vis bien
L’art du tatouage sublimé par Hedi Slimane