Focus sur la série The Art of Freerunning de Tomasz Gudzowaty

La photographie N&B parle fort à l’âme, en ce sens que le jeu des ombres, la profondeur du noir et la palette des nuances toujours un peu mystérieuses et avec une forme de dramatisation inhérente au côté sombre du cliché, invitent à une introspection et à une réflexion que la plus belle des photographies couleur ne saurait faire naître.

Tomasz Gudzowaty, artiste polonais, l’a bien saisi, et a fait de la photographie N&B sa spécialité. Diplômé en droit à l’Université de Varsovie, il a rapidement choisi la photographie comme mode de vie. Internationalement reconnu, il signe des reportages photographiques dans des journaux tels que L’Équipe, Newsweek, Forbes, Time, pour ne citer qu’eux.
Il se consacre depuis quelques années à la photographie sportive, « notamment aux sports non commerciaux, aux sports exotiques, atypiques et ceux qui restent en dehors du courant classique ».
D’où cette magnifique série de clichés intitulée The Art of Freerunning, qui offre des arrêts sur image proches de la lévitation et du surréalisme.

Focus sur Silvia Grav, photograve madrilène
Chaim Machlev : l’art du tatouage géométrique