Florian Meacci s’illustre de la pointe de son stylo à bille

Florian Meacci, illustrateur français installé à Londres, manie la pointe de son stylo à bille comme peu d’autres s’y risqueraient. On imagine aisément que dans la caste des artistes, ceux d’entre eux qui ont comme matériel de prédilection un simple Bic ne doivent pas aisément trouver grâce aux yeux de leurs congénères. Et pourtant ! Admirez ce qui émane des illustrations présentées ci-dessous : fluidité, légèreté, précision. Et nul droit à l’erreur avec ce type de procédé dont seule une pointe d’aquarelle réhausse ponctuellement l’apparente austérité.

Le jeune homme de 28 ans avoue être tombé dans la passion pour les comics très jeune, et de là serait venue son envie de dessiner ses propres héros. Il se dit potentiellement inspiré par toutes sortes de sources : Internet, photos de mode dans les magazines…

Focus sur la série The Art of Freerunning de Tomasz Gudzowaty
Focus sur Silvia Grav, photograve madrilène