#F1 Ayrton Senna, the Master of the masters

19 ans déjà que ce magicien du volant nous a quittés. On ne refera pas ici sa biographie, ni les raisons de son accident fatal, maintes fois diffusées et commentées.

Nous voulions par ce post ne pas oublier ce grand homme, et je réalise avec effroi que je suis désormais plus âgée que ce triple champion à sa mort (il avait à peine 34 ans), lui qui reste l’immortel génie qui créa toute une génération d’aficionados, dont je fais partie. Et oui je suis une fille, et alors ?

Merci à Franck Servant-Roumey pour le partage de la première des deux vidéos que voici : on tremble, on crie, on pleure devant ces images…

Le jour où l’on retrouva une Ferrari enterrée dans un jardin
Palmarès des victoires au grand prix de F1 au Canada